Last session in Boracay!

Wind REPORT
Reporter New33

Reporter New33

New33 Dernière matinée avant le retour sur Shanghai, je me lève tôt pour être devant la porte du shop à l'ouverture.
Les journées commencent tôt (le soleil se lève vers 6h) mais du coup, elles finissent tôt. Les écoles suivent se rythme et les premiers cours commencent à 8h.
Je suis donc équipé dès potron-minet en 10m² (j'avais demandé 9m² mais tout le monde voulait cette surface) avec un vent bien soutenu: session high jumps en vue. Évidemment, si vous avez lu mes reports précédents, vous savez que je suis plus que limite au niveau du sternum et effectivement, c'est moche... Une partie de moi est contente que la session soit courte (je dois être dehors à 10h).
La marée est bien basse, les windsurfers ne peuvent pas naviguer mais les kite passent. En revanche, certains envoient du lourd en 8-9m² dans très peu d'eau (les moniteurs ou les employés des écoles). Je ne joue pas à cela, les risques sont trop grands en cas de plantage. Une fois au vent, près du reef, il y a plus d'eau et j'ai bien trouvé la technique pour bien monter (en revanche, j'attends les molles pour faire des figures ^^). Cela ne vaut pas les envolées d'un Xavier ou d'un Nicoflight (qui balance du mégaloop désormais, si vous n'avez pas vu sa dernière vidéo, demandez-lui le lien car il envoie fort!) mais c'est cool de voir le spot d'en haut. Le problème est que la douleur est vraiment forte sur le plexus solaire.
Au bout d'une heure, je croise un rider en étant tribord amure, j'abats pour lui laisser la priorité, on se croise mais soudain, son aile arrive devant la mienne!!! Je descends la mienne très vite et le plus possible en abattant comme un âne mais cela ne suffit pas, ses lignes arrivent sur moi. Je plonge sous l'eau en espérant que son aile glisse au-dessus et dégage. Lorsque je refais surface, l'autre rider a encore empiré la situation en faisant looper son aile à la surface de l'eau: elles sont désormais emmêlées... Etant bien toilé, ma 10m² tire fort sur le coté et n'est pas vraiment manœuvrable. Vous avons pied mais les oursins sont légion (d'où les chaussons de la première session). Je préviens l'autre rider que je vais larguer mon aile (après l'avoir enguirlandé correctement en anglais). Cela ne suffit pas et l'autre gars reste totalement inactif; je largue aussi le leash d'aile car la puissance des deux ailes nous tire vers le bord et les débutants assez vite (et les planches sont loin derrière). Hélas, le nœud dans les ailes les empêche de se séparer... Heureusement, une rideuse attrape le bord d'attaque de mon aile et j'essaye de démêler tout cela. Un moniteur arrive de l'autre côté de choppe le kite de l'autre absent. Je demande au moniteur de déconnecter un des arrières de l'autre aile et je peux enfin rétablir la situation. Après avoir remercier les deux personnes, je tire des bords en nage tractée (ouille mon sternum de put*** de sa mère!) pour retrouver la planche. La transparence de l'eau est d'un grand secours pour cela. Une fois au planning, je repère la planche de l'autre tâcheron et je lui ramène tandis qu'il est toujours avec le moniteur qui l'a aidé.
Je repars au vent, saute et saute jusqu'au moment où j'appréhende la pression du harnais vers le haut (rien qu'en l'écrivant, je ressens encore la sensation... ^^). Je dois mettre fin à la session, c'est trop douloureux; en même temps, il est 10h. Je rends le matos et pars au galop finir les valises (et me soigner un peu). Le retour s'annonce long (l'aéroport d'arrivée n'est pas celui de départ et il faut le rejoindre en bus après du tricycle motorisé et du bateau). Le temps sur Shanghai est aussi compté car nous quittons la Chine 4 jours plus tard mais cette pause aux Philippines valait son pesant de cacahouètes! Nez content!!
Pour l'anecdote, ma plaie est enfin guérie, il ne reste plus qu'une rougeur mais je me tâte pour prendre un harnais neuf (le mien va fêter ses 10 ans!). J'ignore quand aura lieu ma prochaine session, je vais ronger un peu mon frein mais j'espère que notre nouveau pays d'accueil me le permettra (kite, sup ou surf, peu importe).

La bise au Krou33!

Conditions météo à PH, Bulabog Beach (PH)

Philippines, Bulabog Beach (PH)

39 à 49 km/h

0.10 à 0.50 m

25 à 30°C

Ensoleillé, de rares nuages bas

Report session

New33New33
1 864

avis & commentaires

Wave & Wind reports PH, Bulabog Beach (PH)