Nazaré : session surf XXL du 4 janvier 2018

News Surf

Session XXL du 4 janvier 2018 à Nazaré (Portugal)

L'énomre swell généré par les dépressions successives de ce début d'année a réveillé les spot de gros Ouest européens. Le chargeur brésilien Lucas Chianca (BRE) est parti hier à Nazaré (Portugal) sur un montsre de près de 10m à la rame. Ce superbe ride lui vaut une entrée au WSL Big Wave Awards : Ride of the Year Award.

Crédit vidéo : Cesinha Feliciano

La tempête Eleanor a autorisé quelques vagues à Belharra (64) le 04 janvier 2018

Comme ça en devient la coutume, dès que le moindre swell frise au large de Saint-Jean-de-Luz (Belharra), les chargeurs de gros se mobilisent dans l'espoir que "la" bombe passe. Malheureusement pour cette première session de 2018, le swell de ce 4 janvier généré en grande partie par la tempête Eleanor n'était pas calé pour que les conditions soient bonnes sur le haut fond.

Ces conditions météo, visibles sur les modèles plus de 10 jours avant (la tempête Eleanor était nettement prévue par les modèles aux plus longues échéances : 

a probablement participé à ce qu'un grand nombre de riders soit sur le pont le jour J.

Beaucoup de monde était présent au pic ce 4 janvier 2018 dont Stéphane Iralour Julien Molia, les frères MangiarottiPeyo Lizarazu, Gautier Garanx, les Portugais Hugo Vau et Alex Botelho, l’Australien Jamie Mitchell, Antonin de Soultrait, Mathieu Crépel à la rame et en tracté, Justine Dupont et Fred David, le Basque-Espagnol Axi Muniain, l’Italien Francisco Porcella, etc...

Sétphane IralourLa houle était bâtarde. C’était un peu trop agité pour la rame et pas assez gros pour le tracté. C’était incomparable avec la session exceptionnelle de l’an dernier (fin 2016, NDLR). À la sortie de l’eau, en début d’après-midi, j’étais partagé. Ça me fait comprendre que la précédente session était exceptionnelle, mais qu’elle n’était pas la norme. Surfer à Belharra reste suffisamment rare pour en profiter, je ne m’en lasse jamais. Les Portugais étaient éblouis par le décor, avec La Rhune, le Jaizkibel. Ce jeudi, c’est le genre de session que tu vois arriver très longtemps à l’avance, tout le monde en parle les jours qui la précèdent et, du coup, tu te retrouves avec beaucoup de monde à l’eau. Je ne suis d’ailleurs pas sûr que tout le monde avait sa place aujourd’hui, niveau sécurité, c’était un peu limite.

Vidéo : Étienne Bellan Huchery - Rider : Alex Mangiarotti

Propos de l'interview de Stephane Iralour et liste des riders présents recueillis par Sud-Ouest.

avis & commentaires

récemment publié sur allosurf !