Vous en reprendrez bien une petite tranche? FR, Les Gouillauds (17)

Wind REPORT
Reporter New33

Reporter New33

New33 Premier périple Nord-Sud pour retrouver quelques membres émérites de mon Krou préféré sur l'isle de Ré. Maistre Leeloo ayant encore flairé un bon coup tel un goupil jappant en remontant la piste parfumée d'un lapin dodu jusqu’à son terrier. Las, le lapin rétais se mérite! Me voila sans grande compagnie pour un périple de 2h pour rejoindre la meute...
Après quelques scènes émouvantes de retrouvailles (surtout mes compères, vous me savez peu enclin a l'extatisme), nous partîmes serrés mais confortablement installés et rassasiés pour les chemins de travers(es) de cette ile au pont si cher.
A l'arrivée, un rivage fait d'une dalle rocheuse qui en effraierait certain et de belles ondes nous attendaient. Sieur Waibe, aussi pressé qu'à l'accoutumée, prend le large le premier tandis que je le suivais doté de ma plus petite monture. En effet, les embruns laissaient présager des bourrasques forcissantes. Messire Kyril nous embraya le pas non-chaussé tandis que Maistre Leeloo vaquait à l'on se sait quoi. A que nenni diront les langues de vipères. Viles vipères! Il en faudra plus pour ébranler Maistre Leeloo! Qu'on se le dise.
En revanche, Sieur Waibe trouva adversaire à la mesure de sa vigueur. Tandis que je bataillais pour trouver l'onde pélagique plus belle que les autres, voici que ce pourfendeur de la bêtise humaine se fit désarçonner de sa monture par un manant, un gueux sur une machine du siècle dernier! Lançant la joute sans s'annoncer, ce vil taquin prit par surprise notre ami en plein galop en l'attaquant de haut. Armé d'une lame émoussée d'un empan, il lui entailla la cuisse sauvagement.
N'écoutant que son courage Sieur Waibe rejoint le rivage et s'écroule après avoir abandonné, contre son gré, son destrier à la croupe épâtée... A la vue de leur compagnon d'arme allongé, Messire Kyril et Maistre Leeloo se précipitèrent! Terrassé de honte pendant l'écriture, votre narrateur ne vit alors pas le drame se jouer... Je continuais donc à butiner d'onde en onde pensant que mes fins limiers discutaillaient... Quand, enfin, je trouvai le temps long pour une discussion, je vins observer de plus près et vis Sieur Waibe sur le flanc, la jambe ensanglantée. Heureusement, les gentilshommes guérisseurs étaient déjà en chemin. La cotte de maille fut découpée, la blessure était impressionnante et Sieur Waibe fut évacué...
Nous repartîmes, peu gaillards, nous amuser dans des conditions qui ne firent qu'augmenter. Nous nous retrouvâmes bien toilés! C'est le moment que choisis le seigneur de ces terres, le Seigneur Albeau, pour venir galoper. Tous ses vassaux vinrent pour l'admirer et se faire admirer. Votre narrateur se retrouva même à deux reprises a chevaucher côte à côte avec ce grand seigneur. C'est dire de l'honneur! Harassés après cinq heures dans l'eau passées, nous décidâmes de rentrer. Il nous fallut pourtant encore décrotter la monture de Maistre Leeloo trop occupé à vaquer à que nenni diront les langues de vipères. Viles vipères! Il en faudra plus pour ébranler Maistre Leeloo! Qu'on se le dise. Je reparti de mon coté tandis que mes compagnons allèrent s'enquérir de leur infortuné compère. Celui-ci se remet de sa saignée et sera bientôt sur pied. Malgré cette frayeur, passée, encore de beaux souvenirs à raconter. Il me tarde de recommencer et des compagnons retrouver.

Charente-Maritime, Les Gouillauds (17)

50 à 61 km/h

Report session

New33New33
0 9929

avis & commentaires

Wave & Wind reports FR, Les Gouillauds (17)