[Event SKM 06] Snow Kite Master 06

Rencontres, discussions,partage d'expériences autour du snowboard, du ski et Snowkite.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Axel
Admin Allosurf
Admin Allosurf
Messages : 800
Enregistré le : 18 oct. 2004 04:03

[Event SKM 06] Snow Kite Master 06

Message par Axel » 20 déc. 2006 16:30

Image
SnowKite Master 06

SKM Day 1
Grand beau temps.

www.snowkitemasters.info pour les vidéos

Un bon petit vent tranquille toute la journée, permettant de démarrer la semaine sans se mettre dans le rouge d'entrée.
Le clou de ce premier jour a été l'installation du hand-rail métallique de 19,80m de long… Immédiatement, les kiteurs impatients,
déjà chauds bouillants après une bonne heure de chauffe, se sont élancés sur ce rail d'anthologie.
De beaux tricks sur la longueur totale furent réalisés. Johan Civel (Master of the day), Bjorn Kaupang, Chasta, Amaury Couvreur, envoyaient du bois.Time to get high
Beaucoup de monde cruisait tout autour des alentours offrant un ballet multicolore de voiles virevoltantes.
En dehors du rail, des freestylers comme Rémi Meum, Jean Boulanger, Cédric Joubert, Hugues Baume, Jérôme Josserand, j
'en passe et des meilleurs, complétaient le spectacle à grands coups de handle-pass ou rotations du troisième millénaire.
Sans oublier Titaua à peine arrivée des antipodes, qui déchirait déjà les moindres centimètres de peuf.
Tout cela était rythmé de gros son venant des haut-parleurs diffusant des watts gigantesques.
Au village d'exposants, les tentes ainsi qu'une yourte mongole de toute beauté tout le Crew snowkite est en route .
Un BBQ géant pour tout le monde, merci Franky pour les merguez tip top. Régis Labaune, Wareck et Fred, les organisateurs étaient au four et au moulin afin que tout soit parfait. Voilà, c'était lundi, donc pas de stress. Tout le monde rentre se réchauffer au camp de base Le Roc Noir à Villeneuve.
Demain, de grosses cylindrées sont attendues comme Fabio Ingrosso, Romain Fabretti, Agnès Fontenay. Ce soir, pas de concert mais au "Frog" une soirée d'accueil au cours de laquelle j'en connais qui vont malheureusement laisser quelques plumes.
Affaire à suivre.


Et maintenant , les tofs de la journée 1 : :wink:



Image Image Image
Image Image Image
Image Image Image
Image

---------------------------------------------------------------------------

SKM Day 2

Deuxième jour du Snowkite Masters #3, ici à Serre-Chevalier.
www.snowkitemasters.info pour les vidéos

Hou là là, c'était pas les grosses rafales. Toujours super beau temps ensoleillé. Mais vent un peu facétieux.
Finalement les kiteurs étaient sur place assez tôt ce matin, ce qui signifie qu'ils ont été raisonnables hier soir.
Pas eu besoin d'aller les récupérer au commissariat. Bon, alors les hostilités ont débuté aussitôt le soleil arrivé sur le spot.
Mais aujourd'hui le vent, on va dire la brise, avait changé de direction. Ce fut donc le spot ouest qui a marché. Idéal pour les vols de pente,
il y a bien eu quelques furieux pour envoyer des flys de dizaines de mètres de hauteur. Chasta (Ozone), Jérôme Josserand et Mathieu Blanchard (Flexifoil),
Amaury Couvreur (Flysurfer), Romain Fabretti (Air Evolution) survolaient les débats. C'était carrément de l'aviation.
Plus bas, les combes ouest se coloraient de dizaines de kites tranquilles. Dans le tas, quelques uns réussissaient des figures freestyle sympas.
Et alors au milieu de tous ces montagnards d'altitude, on pouvait remarquer un kitesurfeur des mers égaré sur les neiges, Etienne Lhote (F One),
qui a fait preuve d'une énorme motivation, pas peur de faire des cratères dans la neige mais réussissant malgré tout de très beaux kiteloops déhookés et franchement, avec cette énergie enthousiaste qu'il a dégagée tout l'après-midi il aura bien mérité le titre de Master of the Day à l'unanimité.
Tout relax, on a pu accueillir Fabio Ingrosso (North)dont c'était la première session après quatre mois de rééducation....Take Care.
Des vagabonds de distance, Cédric Joubert(GinKites), Laurent Benamon(Ozone), ont tenté de voir si le vent pouvait porter vers les immenses
combes des Trois Evêchés mais sans succès, pas de chance, dommage, ils méritaient. Voilà. Ce fut une deuxième journée de vent light, on n'a pas pu pratiquer le gros hand-rail qui était dans un secteur déventé. Demain, on sait pas trop ce que la météo va nous réserver. On verra bien.
En attendant il y a la soirée au FROG et là, ça va commencer à monter en pression.
Affaire à suivre.

Image

Télécharger le PDF photo diaporama - 2.7M0

Avatar de l’utilisateur
Axel
Admin Allosurf
Admin Allosurf
Messages : 800
Enregistré le : 18 oct. 2004 04:03

Message par Axel » 25 déc. 2006 10:58

Image
SKM Days 3,4,5


Image

Bonjour à tous


dernier jour du SKM the perfect windy week ,vous l'aviez révé,on l'a imaginé
il s'est réalisé
A new dimension est la définition du Snowkitemasters de Serre Chevalier cela
grâce à tous les participantset partenaires du SKM

Afin de profiter des moments d'hanthologie de ce SKM 2006 les news étaient
en stand by



Troisième jour du Snowkite Masters #3.
Le vent n'a pas l'air de vouloir changer de direction. Ni de puissance.
Petite brise, donc, en ce troisième jour. Toujours aussi Est, donc pas
génial pour le Lautaret.
Et toujours pas dans l'axe du spot du méga hand-rail.
C'est pas grave, il fait beau, le vent est là, la neige est suffisante.
Tout est réuni pour que ça se passe bien.
Alors revoilà nos masters snowkiteurs sur le même spot qu'hier. Chasta est
arrivé tôt,
en même temps que le soleil.
Il a déchiré le spot avant que le gros de la troupe n'envahisse les pentes
Ouest.
Des remontées en deux temps trois mouvements, des vols hallucinants!!!
C'est justement à ce moment-là, vers les douze treize heures que la tribu
des snowkiteurs a débarqué en trombe.
En tous cas, ils étaient remontés à bloc, tous, et ce fut une journée
d'aviation principalement.
Des vols dans tous les sens.
A des altitudes de malades mentaux.
Le team Air Evolution fit grosse impression. Damien a même failli confisquer
la voile de Jordan qui jouait un peu trop avec le feu.
La session avait pourtant commencé au sol avec du beau freestyle par Mathieu
Blanchard et Johan Civel.
Mais rapidement le vol de pente fut à la mode du jour, avec Pascal Joubert
qui faisait une apparition très remarquée dans les cieux,
Michael Régnier et Romain Fabretti, Jeff de Saint-Nizier, Marek de Prague
qui avait planté le drapeau de République Tchèque sur le spot,
Bjorn Kaupang et Rémi Meum qui après un ou deux vols préférèrent se
recentrer sur le freestyle.
Voilà. Les filles étaient là avec Fabienne Kaufman et surtout Agnès Fontenay
qui glissait tranquille après son opération aux ligaments croisés.
Ce fut une journée sympa, avec un vent light de chez light.
Ce serait bien que Zéphirin s'emballe un peu dans les prochains jours.
Nous, c'est bon, on est prêts.
Ce soir, bains chauds pour tout le monde aux Thermes de Monétier les Bains.
Serrre-Chevalier a des ressources inattendues.
Puis ce sera la dernière soirée tranquille (faut le dire vite, car Supa Ju
des Watcha Clan en impro live avec DJ Mac Fly au FROG...)
avant la série
de concerts qui arrive dès demain soir.
Affaire à suivre.

Image

Quatrième jour du Snowkite Masters #3.
La premiere qualité du snowkiteur c'est qu'il doit etre philosophe. Pour ne
pas dire, fataliste.
Eh oui, nous avons donc subi notre premier jour sans un souffle d'air ici
au Col du Lautaret. Qué misère.
Ah bravo les prévisions météo.
A la base le vent devait etre comme hier mais plus fort. Un méga anticyclone
s'est donc installé sur le spot, avec un ciel magnifique,
une belle journée
en montagne... Mine de rien, c'est quand même usant ces journées à attendre
le vent depuis l'arrivée du soleil vers 10h00 jusqu'à
ce qu'il disparaisse derrière les montagnes de l'Oisans et que le froid
glacial ordonne à tout le monde de redescendre à Serre Chevalier.
Le seul qui s'en est bien sorti, c'est Wareck qui a alors pu faire toutes
ses interviews, parce que si le vent est là, les snowkiteurs il ne réussit
jamais à les bloquer face au micro pour leur poser les questions ainsi que
tout le team Gin Kiteboarding qui a l'ancienne avait senti que le vent
serait
plus propice qq vallées plus loins "quand tu y crois vraiment...." ton
voeux se réalise ,Robert Graham est Fabienne Kaufmann,Cedric Joubert et Marc
Ramseier
on pu tester les nouvelles voiles dans des conditions de ride idéales:le
snowkite c'est avant tout la liberté .
A part ça, un deuxième hand-rail, celui de l'an passé, vous vous rappelez,
le petit là,
celui de dix mètres, bon eh bien on l'a installé sur le spot ouest comme ça
on est tranquille, si le vent arrive, il va y avoir du freestyle.
Que dire de plus ? Tout le monde s'est cantonné aux abords du barbecue, on
a aperçu l'arrivée de Régis Rolland d'Apocalypse Snowboards.
Il nous a raconté les détails du tournage de Apocalypse Snow, le retour.
Voilà, ce fut une journée sans kite. C'est la vie.
Mais par contre, ce sera le feu en soirée avec le premier concert de cette
fin de semaine, WWWWWWWW.
Demain, si on en croit le gourou du wind sur internet, le vent devrait
revenir en force.
Affaire à suivre.

Image

Cinquième jour du Snowkite Masters #3 à Serre-Chevalier.
Alors cette fois le vent est enfin arrivé. A bloc. Et dans la bonne
direction. La direction mythique ici au Col du Lautaret, c'est à dire
Sud-Est.
Bravo la météo du gourou. Dans ces cas-là, on distingue deux catégories.
Ceux qui ont le pistolet chargé et ceux qui creusent.
Non, on plaisante... Deux catégories, c'est à dire ceux qui sont super
contents qu'il y ait un bon vent soutenu, un peu différent des autres jours
donc on va pouvoir changer de pentes et de moves.
Et il y a les vieux renards du coin. Ceux qui attendent cette orientation du
vent toute la saison, une orientation assez rare, celle qui permet
de monter aux Trois Evêchés, le plus gros freeride que l'on peut faire en
snowkite ici depuis l'interdiction de la face Nord du Combeynod
qui est en parc national.
Alors ça n'a pas traîné, Pascal Joubert, Johan Civel, suivis de Fabio
Ingrosso, tous les trois faussaient compagnie dès le matin au spot du SKM
pour monter vers l'Eldorado de la poudreuse.
Depuis le temps qu'on la regardait d'en bas, cette face, platrée de neige et
de windlips dessinées par le vent. Il faut dire que la montée était chaude,
le vent étant carrément déchaîné, de quoi en décourager certains.
Ce qui n'est certainement pas la raison qui a laissé notre Guillaume
national en bas, sur le spot de freestyle, sans doute les contraintes du
sponsoring
l'ont obligé à assumer ses fonctions de représentation sur l'événement.
En tous cas, après une première section de montée, Pascal et moi avons plié
notre voile pour franchir le passage le plus dangereux à mi-parcours alors
que
Fabio et Johan faisaient preuve de nerfs d'acier en passant cette arrête
rocheuse dans un vent en furie.
Nous marchons un peu puis redéplions quelques longueurs plus haut. Quant à
Fabio et Johan, une fois en haut, ils déchiraient tout ce que la montagne
possède de poudreuse sans perdre une seconde.
Lorsque Pascal et moi arrivons, ils ont déjà bien trashé le secteur. Il en
reste encore, de la belle neige froide, pour la vidéo de Pascal Joubert
qu'il a installée
sur son casque et pour mon appareil photos.
Après une grosse session de deux heures, nous décidons une pause thé chaud
quand nous voyons monter comme une fusée depuis la vallée, Hugues Baume
et sa 7m.
Voilà. C'est le moment pour nous de redescendre. En bas, les snowkiteurs
sont un peu partis dans tous les sens grâce à ce vent qui permet d'explorer
de nouvelles
combes à droite et à gauche.
Et comme il est fort et un peu turbulent ce petit vent, personne ne réalise
en fait de session sur les hand-rails. C'est surtout du freestyle éparpillé
qui fait du
spectacle en trois dimensions.
Chasta faisait une session énorme sur le spot Sud. Jérôme Josserand
s'élançait depuis la route du Galibier au niveau du Gazex et volait dans la
stratosphère.
Etienne Lhote, fidèle à lui-même, envoyait du trick wake-style tout en
profitant des joies de la poudre.
A new dimension le col du Lauraret 2058m a été rider de toutes parts... le
day 5 du SKM 2006 cette session d'anthologie le Crew du SKM la savouré
chacun à
sa manière avec intensité:Etienne encore lui a pris GG pour guide afin de
decouvrir la rélle ampleur de cette montagne " Frozen Wave" special
dedicace a tous
les riders de l'eau qui hésitent encore à nous rejoindre.
C'était une journée énorme. Désolé pour le report qui est un peu long mais
c'est pas tous les jours dans la saison que l'on monte vers le Galibier.
Ce soir, deuxième concert, cette fois de la Salsa, le ration annoncé est de
trente meufs pour un mec. Un chiffre rond. C'est ça le SKM.
Cela s'appelle de l'Organisation de main de maître.
Affaire à suivre.

Take the best

www.snowkitemasters.info pour les infos et vidéos

Chasta Rage Fred and W

Répondre