Page 2 sur 2

Règles de sécurité et de cohabitation: la manoeuvrabilité!

Posté : 04 févr. 2010 14:22
par New33
Salut Bidibule,

que de bonnes remarques dans ce post (en plus, que des mecs du krou33 pour te répondre!).
Je suis kiteur, planchiste pendant pas mal d'années et ai beaucoup bossé comme moniteur de voile (spécialité planche) durant mes études.

Master Jé a très bien résumé le topo en soulevant cette contradiction que les support n'ont pas tous les mêmes priorités (hormis tribord amure, heureusement). Pour ton histoire, d'après ta version, le point important déjà souligné par les autres est ton manque de manœuvrabilité. Avec le tribord amure, c'est une règle absolue qui permet de hiérarchiser clairement les déplacements quand les supports en présence sont multiples. Il semblerait que tu ne pouvais plus contrôler ta trajectoire à 100% contrairement au mec en kite. Il devait donc être celui qui laisse la place par quelque manœuvre que ce soit... Encore une fois, on en discute sur ta version, il serait intéressant d'avoir la sienne (t'avait-il vu? ou avait-il vraiment décrypté se qu'il se passait pour toi?).

Enfin, le nombre de pratiquants ne connaissant pas les (quelques) règles de nav' qui nous simplifient la vie est affligeant. Avec le krou, on essaye d'aller voir les mecs qui ne les appliquent pas mais cela reste compliqué lorsque l'on est sur l'eau de sortir pour en discuter avec un gonz qui part du principe que tu viens le faire chier en bafouant sa liberté individuelle :lol: .

Bonne nav' sur ta planche "flambante neuve"

M

Re: Règles de sécurité et de cohabitation wind / kite

Posté : 04 févr. 2010 15:00
par bidibule
depuis, l'année dernière (date du crash), j'ai réparé ma planche et j'ai heureusement pu constater que la plupart des kites font preuve de courtoisie sur l'eau. c'est rassurant. :ar:
Certains vont même passer sous notre vent, bien qu'eux même prioritaire...c'est sympa lorsque l'on se trouve dans un passage de mousse "semi-planning", à condition de bien cerner les intentions du kite (risque de collision si on veut abattre pour laisser la priorité).
Par contre il m'arrive encore de me faire insulter par des mecs (tous supports confondus) qui tentent en bâbord amure de passer au vent alors que je suis moi-même en train de faire une remontée serrée...faudra leur dire :modo: