[technique] Blind trick en Kite

Rencontres et discussions autour du kitesurf et du funboard.
Règles du forum
Vous recherchez des riders de votre département / ville pour partir en session ?
Rejoingnez votre CREW !

La rubrique Crews du site est dédiée aux rencontres entre riders et alertes de départs en session. Les sujets ouverts sur le forum dans ce but seront donc supprimés.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
StarK
Admin Allosurf
Admin Allosurf
Messages : 63
Enregistré le : 18 oct. 2004 04:32

[technique] Blind trick en Kite

Message par StarK » 13 sept. 2005 12:47

Xav !!! voilà de quoi bosser 8)


Article www.flysurf.com
flysurf.com a écrit :Le blind par Jérémie Tronet !

Jérémie Tronet est à Cabarete et profite de son entraînement quotidien pour nous commenter quelques figures. Pour commencer, voici toutes les astuces pour réussir le blind. « Vous maîtrisez la navigation switch (frontside), alors pourquoi un petit bord en Blind, c'est à dire à l'envers ? Naviguer en blind procure de bonnes sensations et permet ensuite de réceptionner des sauts de manières différentes et donc de varier votre répertoire de tricks en y ajoutant des variantes (front to blind, back loop to blind,...). Il y aura un coté où vous serez plus à l’aise pour maîtriser le blind : le plus souvent tribord (vers la droite) pour les « goofy » (plus à l'aise le pied droit devant ), et bâbord (vers la gauche) pour les « regular » (plus à l’aise le pied gauche devant). »
Image

1/ Conseils techniques:

Pour naviguer en blind, il va falloir retourner sa planche dans le sens inverse du sens de navigation, c'est à dire se retrouver le tail (arrière de la planche) en avant et le nose (avant de la planche) en arrière. Pour cela, 2 solutions: Faire déraper la planche ou déclencher une petite impulsion sans utiliser l’aile et se retourner. Ce move se réalise l'aile calée dans la fenêtre à environ "2h".

L’impulsion: Il est plus facile d’effectuer l'impulsion sur un petit clapot. Vous crantez à fond en résistant bien à la traction de l'aile. Vous relâcher la pression en arrivant sur le clapot, ce qui va déclencher une petite impulsion et vous faire décoller de quelques centimètres de l'eau. C’est à ce moment qu’il va falloir se retourner pour se caler en "blind".
Le retournement:
En 1er, placez votre main avant au milieu de la barre ou proche du milieu, ceci va vous permettre de mieux contrôler l'aile à une main.
Pour faciliter le retournement de la planche et la caler en blind, il est préférable de lâcher la main arrière (gauche si vous partez tribord, vers la droite); ceci va permettre à votre corps de mieux se retourner et de faciliter l'orientation de vos 2 épaules vers la source du vent. Il ne faut pas hésiter à se retourner complètement avec les épaules, et se positionner "en aveugle", traduction du terme blind.
Poser le blind:
Une fois retourné en l'air, il vous faut tendre votre jambe avant au maximum. Ceci va permettre d'orienter l'avant de la planche dans la bonne direction. Si vous ne tendez pas la jambe avant, l'avant de la planche sera trop vers la source du vent et donc pas dans la bonne direction pour cranter.
Une fois la planche calée, appuyez sur vos orteils pour aider la planche à garder son cap. Pensez à quand même regarder où vous vous dirigez par-dessus votre épaule, et contrôlez votre aile à une main.

2/Les erreurs classiques:

-Le corps ne se retourne pas assez, donc il se retrouve à moitié retourné et la planche va enfourner dans l'eau par le rail.
-La jambe avant n’est pas assez tendue, donc lorsque la planche va toucher l’eau, elle va constamment déraper vu qu'elle ne sera pas dans le sens de la direction, et le rider ne pourra pas cranter.
-Trop de pression sur la main tenant la barre et l’aile et l’aile tombe devant. Faites attention à bien contrôler votre aile.


3/Les astuces:
-Tendre à fond la jambe avant.
-Pour plus de facilité pour le contrôle de l'aile à une main vous pouvez placer votre main avant sur le coté opposé à la barre, cela permettra d’emmener l'aile au zénith au lieu de la planter dans l'eau si vous tirer trop sur cette main.

4/Les points clés :

-Crantez et déclenchez une petite impulsion sur un petit clapot, l'aile calée à environ 2h ou 1h. -Lâchez la main arrière
-Retournez complètement votre corps vers la source du vent pour faciliter le retournement de la planche

-Tendez à fond la jambe avant pour faciliter le crantage
-Appuyer sur vos orteils pour pouvoir cranter
-Regardez par-dessus votre épaule pour voir où vous allez et contrôlez l'aile à une main.

5/ Les variantes:

-Une fois la navigation en blind maîtrisée d'un coté, entraînez-vous à tirer de long bord dans cette position, essayez de l’autre coté tribord ou bâbord.
-Ensuite, entraînez-vous à déclencher des petits sauts à l'impulsion de plus en plus haut (aile calée) et atterrir en blind.
-Le front Loup to blind (front loup réception en blind) est un des moves les plus simples à réceptionner en blind car lorsque vous finissez votre rotation avant, vous avez l'élan pour finir de retourner votre corps vers la source du vent et poser en blind.
-Le back loop to blind (back loop réception en blind) est un peu plus complexe car il vous faut bloquer l’élan de la rotation back loop pour retourner votre corps dans le sens opposé pour la réception en blind.
-Le raley to Blind rend votre raley bien plus technique et nécessite que vous retourniez votre corps très rapidement avant la réception pour pouvoir se caler en Blind.
-Possibilité de s'entraîner unhooked (décroché du harnais) et de réaliser les mêmes figures suivies d'un passage de barre dans le dos (surface handle pass) pour se retrouver face à l'aile après avoir posé en blind.

Par Jérémie Tronet
http://www.jeremietronet.com/
Rien ne sert de souffler

Répondre